TU ES LA MUSIQUE

Je suis la flamme qui ondule
Je danse pour t'ensorceler
Si tu t'approches tu te brûles
Tu es

Tu es l'esclave ridicule
Et je te retiens prisonnier
Comme une reine sans scrupule
Toi tu es

Ref.
Toi tu es la musique, la couleur et la nuit
Cet inconnu que je désire
Toi tu es la musique, la couleur et la nuit
Tu m'entraînes jusqu'au délire

Je me fais douce et mes caresses
Te donnent de plus en plus chaud
Ca me rend folle et je te griffe
Le dos

Tu es le géant qui se dresse
Et qui devient mon bourreau
Qui sombre et se jette en détresse
En mon eau

Ref.